A- A A+

Bannière LOGO

CPIE des Pays Creusois
Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Haute-Vienne CPIE de la Corrèze

Nous pouvons tous participer à la gestion et au contrôle des plantes exotiques envahissantes en commençant par limiter leur expansion géographique. Nous avons ici listé quelques conseils de base :

Avant toute action, nous vous conseillons de prendre contact avec nous. En effet, avec les plantes exotiques envahissantes, mieux vaut prendre toutes les précautions possibles avant toute action afin de ne pas participer à leur dissémination. 

De manière générale :

Renseignez vous bien avant d'acheter et de planter une espèce que vous ne connaissez pas : vous vous apprétez peut être à planter une espèce envahissante que vous aurez ensuite du mal à gérer et qui prendra peut être la place des autres plantes présentes chez vous ! Vous pouvez par exemple nous contacter.

  • Ne jamais les transporter,
  • Renseignez vous avant d'introduire un espèce que vous ne connaissez pas. De manière à avoir un avis neutre, nous vous conseillons de vous renseigner ailleurs que dans les structures vendant ces plantes. Vous pouvez nous contacter,
  • Ne jamais les semer ou les planter,
  • Ne pas transporter de terre à partir des zones contaminées par ces plantes,
  • Nettoyer minutieusement le matériel après contact avec les plantes,
  • Ne vous garez pas sur une zone contaminée (transport des graines ou de fragments de plantes possible par adhérence sur les roues),

Participez à notre opération en contribuant aux inventaires.

 

Vous possédez un aquarium ?

Ne videz jamais l’eau de votre aquarium directement dans le milieu naturel. En effet, les plantes qu'il contient peuvent être invasives et ainsi se retrouver dans la nature par un mauvais geste... Pour éviter cela, détruisez les plantes (séchage puis brûlage). De même, retirez tous les fragments végétaux présent dans l'eau avant de la jeter.

 

Vous possédez une pièce d'eau (étang, mare...) ?

  • Préférez les espèces locales pour agrémenter vos pièces d'eau.
  • Renseignez vous avant toute tentative d'élimination. En effet, la propagation de ces plantes vient souvent d'actions mal réalisées qui participent ainsi à leur dispersion. Dans ce domaine, tout conseil est bon à prendre !!!

 

Vous possédez un jardin ?

Vérifiez que l'arbre ou l'abuste que vous envisagez d'acquérir n'est pas une espèce exotique envahissante. En effet, certaines jardineries ou boutiques présentes sur internet proposent toujours ce type de plantes à la vente... Au besoin vous pouvez nous contacter.

 

Vous donnez des graines achetées dans le commerce aux oiseaux dans votre parc ?

Tamiser ces graines afin d’éviter de semer des graines d'Ambroisie dans votre jardin : utilisez un tamis de 4 mm, supprimez ensuite celles passées à travers les mailles (téléchargez ici la documentation).

 

Pour les raisons suivantes, les pesticides sont à éviter :

  • Ils sont nocifs pour la santé et sont beaucoup moins efficaces que des techniques manuelles.
  • Ils tuent les autres plantes du jardin sans distinction et empoisonnent les animaux auxiliaires
    œuvrant à la protection naturelle des végétaux.
  • Leur utilisation est interdite à moins de 5 m (voire 30m) au voisinage des points d’eau (arrêté du 12 septembre 2006 relatif à la mise sur le marché et à l’utilisation des produits visés à l’article L. 253-1 du code rural).